Tous les entretiens

Entretien avec Guillaume Chausse, fondateur de MyTutorAbroad

 

Comment est né votre projet ?

MyTutorAbroad est née du constat que l’éducation d’un enfant à l’étranger, dans une culture et un système scolaire différents du sien, est un véritable défi pour les parents. J’avais envie de les accompagner dans cette aventure aussi stimulante que complexe. Ne pouvant hélas tous les aider personnellement, j’ai alors eu l’idée de créer MyTutorAbroad !

 

MyTutorAbroad qu’est-ce que c’est ?

Notre mission est d’accompagner les expatriés dans l’éducation de leurs enfants à l’étranger. Pour cela, nous mettons à leur disposition une plate-forme regroupant à la fois des ressources utiles aux parents (témoignages, avis d’experts, liens vers blogs) et un moteur de recherche permettant aux parents de trouver à Londres le tuteur, conseiller, professeur particulier ou baby-sitter francophone, à même d’aider leur(s) enfant(s) contre rémunération.

Aussi, en parallèle de leurs missions classiques, nous souhaitons permettre à nos tuteurs de dispenser leurs savoirs à des enfants natifs de leur pays d’accueil, au sein d’associations répondant à des problématiques éducatives locales.

 

Comment fonctionne MyTutorAbroad ?

MyTutorAbroad est une plate-forme collaborative très simple d’utilisation ; lorsque vous êtes à la recherche d’un professeur particulier ou d’un baby-sitter, il suffit de remplir votre lieu d’habitation et le service que vous recherchez. Vous aurez ensuite accès à un catalogue de tuteurs et baby-sitters compétents, qui auront dûment rempli leurs profils. Vous pouvez ensuite choisir de contacter les personnes qui vous plaisent, en fonction de leur vision de la pédagogie, de leur(s) diplôme(s), de leurs centres d’intérêts, de leurs disponibilités et de leurs tarifs.

 

Quel est le plus de MyTutorAbroad au regard des offres locales de soutien scolaire par exemple ?

Le rôle de MyTutorAbroad est de créer un espace de rencontre sécurisé entre offreurs et demandeurs de services de baby-sitting et de tutorat. A partir de septembre, tous les tuteurs et baby-sitters passeront des entretiens au cours desquels ils présenteront leurs papiers d’identité ainsi qu’un casier judiciaire vierge. Ces entretiens nous permettront également de vérifier que leur pédagogie et leurs méthodes de garde ou d’enseignement soient conformes aux valeurs de MyTutorAbroad.

Contrairement aux autres acteurs du marché, ce sont les parents ou élèves qui choisissent le tuteur qui correspond le mieux à leur(s) enfant(s) en fonction de la personnalité de l’enfant et de celle du tuteur. Aussi, les tuteurs fixent eux-mêmes leur tarif horaire. Ainsi, chaque famille peut trouver financièrement son compte.

D’autre part, chez MyTutorAbroad nous nous engageons pour des causes éducatives ; nos tuteurs ont la possibilité de faire du tutorat social en réalisant sur place (en plus de leurs missions classiques rémunérées) des actions bénévoles pour des enfants ou des familles défavorisées.
Pour en savoir plus sur le tutorat social : http://www.mytutorabroad.com/tutorat-social.

 

Connaissez-vous le profil des demandes ?

Parmi nos clients, nous avons identifié quatre profils d’enfants différents :
D’abord, l’enfant qui vient d’arriver dans son nouveau pays. Il est déstabilisé par le changement d’environnement psycho-affectif, le changement de langue et de culture. Le tuteur français, qui vit lui aussi au Royaume-Uni, pourra aisément faire le pont entre la culture française et la culture anglaise. Nombre de nos tuteurs sont bilingues et pourront ainsi alterner entre les deux langues pour s’adresser à l’enfant.

Ensuite l’enfant qui, au contraire, va un jour rentrer en France. Il a été scolarisé dans une école locale mais souhaiterait à son retour rentrer dans un très bon établissement supérieur par exemple, ou travailler en français plus tard. Quelques mois/années passées à l’étranger font parfois perdre à l’enfant sa maîtrise du français. Or, il est nécessaire de maîtriser l’écrit et la grammaire dans l’optique d’un retour en France, et le tuteur de MyTutorAbroad est capable de le soutenir.

Egalement, l’enfant d’expatrié qui est scolarisé dans une école française, et souhaiterait progresser à l’école ; Nos tuteurs suivent majoritairement des formations d’excellences en France ou au Royaume-Uni et sont donc à même d’aider ces enfants demandant à progresser, car ils connaissent les programmes scolaires français.

Enfin, l’enfant bilingue : le tuteur de MyTutorAbroad doit lui apprendre à apprivoiser son bilinguisme (qui est une véritable force mais n’est pas toujours simple à gérer pour l’enfant).

 

Quelles sont les attentes des familles en terme de tutorat et quelles sont vos réponses ici?

Chaque enfant est unique. Nous n’avons ni la prétention d’avoir l’expertise pour accompagner personnellement les 600 000 enfants d’expatriés, ni celle d’être les tuteurs parfaits pour chacun d’eux. En revanche, nous sommes convaincus que cette expertise est détenue par des francophones présents dans chaque ville du monde : des professeurs, des étudiants, des experts de l’éducation comme BE KONNECT voire même des papas et des mamans... Notre idée a donc été de faciliter leur rencontre, de donner aux parents les clefs pour rechercher le tuteur, le conseiller, les ressources, et de choisir l’accompagnateur idéal pour leur enfant.

 

Pour vous le tuteur idéal ?

Un tuteur a pour nous un double rôle. Celui du pédagogue grec qui mène l’enfant sur le chemin de l’école, qui l’accompagne tant sur des points de cours précis que sur l’élaboration de sa propre méthode de travail. Celui du tueor latin, qui a l’œil, qui garde votre enfant, qui le soutien et lui donne la confiance nécessaire à l’accomplissement de ses objectifs.
Mais surtout, le tuteur idéal est celui qui correspond à la vision de l’éducation des parents concernés.
En consultant les profils de nos tuteurs, vous pouvez trouver celui qui a des affinités similaires à celles votre enfant (sport, musique, art...) afin qu’ils puissent nouer une relation de confiance. Vous pourrez aussi trouver celui qui a un parcours académique inspirant pour votre enfant (Grandes écoles de commerce et d’ingénieur, Sciences Po...), ou simplement décider de vous tourner vers des professionnels certifiés de l’Education Nationale (CAPES).
Vous pourrez aussi bientôt trier les tuteurs selon leurs qualités (patient, dynamique, sérieux, intransigeant...), leur expérience et les commentaires laissés par les autres parents.

 

Pour aller plus loin:

http://www.mytutorabroad.com/tutorat-social.