Scolarité anglaise

6 Key Differences between French and British Sections at the Lycée Français

Institu Francdrapeau1Which is better? The French Section or the British?

 

In the past, I have given the politically astute and truthful answer that each system has its advantages and challenges. I have also given the other noncommittal answer It depends to skirt having to answer the highly personal and emotionally-loaded question.

 

 

A French-English-speaking child's decision about secondary school is charged with complex issues about mother tongues and family cultures, the language in which the child feels most confident, and the choice that seems to bear the brightest career prospects for the child.

 

There is no easy answer but what I can do is offer here what I have learned. Here are six key differences between the French and British sections at the LFCDG to consider and discuss at this fork in your child's educational pathway.

 

1. Primary Language of Instruction

 

This is not as obvious as it sounds. For students coming from the 4e College in LFCDG, their language of instruction has been 100% in French. From the first day in the British Section, all subjects are taught 100% in English, often by monolingual English teachers.

 

Students can learn and make up technical vocabulary along the way but grammar is trickier. A misunderstood preposition in a maths problem might be all it takes to get the entire series of problems wrong.

 

This is why acceptance into the British Section is contingent on demonstrated English language competence in an oral and written entrance test.

 

For 2014-2015 there are 62 places for 94 applicants.

 

2. Subject Specialism

 

British education is specialist. At GCSE Level, the sciences are taught separately as Physics, Chemistry and Biology, as is English language and English Literature. At A-level, Art and Art History are offered separately as are Mathematics and Further Mathematics.

 

3. Teacher-Student Ratio

 

There are currently some 211 students in the British Section at LFCDG. This contrasts sharply with the numbers of the French Section, and the primary difference is reflected in class size and teacher-student ratios. There are classes with as few as six to seven students, which in turn make for different classroom dynamics and teacher-student relationships.

 

4. Cost

 

The British Section has its own building. This and small class sizes are important reasons that contribute to the British Section's higher tuition. In 2013-2014, tuition for the British Section was £3,155.00.

 

5. Qualification Outcomes

 

British Section students are awarded (I)GCSEs and A-Levels, qualifications that are recognized internationally, including, the USA, Canada, China and India, to name a few.

 

6. Destination University Outcomes

 

A 2013 Study by the Association des Anciens du LFCDG showed that 83% of British Section students attend UK universities, including Oxford and Cambridge. There are no British Section students who attend French universities. This contrasts with 46% of French Section students who attend UK universities and 29% who go onto higher education in France.

 

Food for thought? I hope so. Happy discussions at the table!

 

Haru Yamada Mathieu, 16 juin 2014

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Education

 

Additional Information

En bref

  • L'école Les petites étoiles a reçu un "Outstanding" par l'Ofsted en janvier 2017

    L'école Les petites étoiles a reçu un "Outstanding" par l'Ofsted en janvier 2017

     
  • Avenue des Ecoles/Be-Konnect invité à la conférence de rentrée de Londres Accueil

    Le 3 octobre dernier, s'est tenue à Londres, sous l'égide de Londres Accueil, une conférence sur le thème de "Bien vivre à Londres"

     
  • Inscriptions aux Independent schools show London 2015

    Inscriptions aux Independent schools show London 2015

    Quand ? Les 14 et 15 novembre prochains.

    Où? Battersea Evolution, Battersea Park, London, SW11 4NJ

    C’est gratuit si vous vous enregistrez en ligne !

    « As the UK’s largest school open day, the Independent Schools Show annually welcomes 200 of the leading schools to Battersea Park. Join us at this informative and dynamic event to meet key admissions teams; speak with heads; enquire about entry requirements at all stages; explore scholarships and bursaries”.

     Source : http://www.schoolsshow.co.uk/

     

     
  • Le secteur privé anglais reste le plus performant en 2015

    Le secteur privé anglais reste le plus performant en 2015

    La grande majorité desmeilleures résultats du GCSE en 2015 au sein du secteur public provient des 164 écoles Grammar Schools ce qui est le cas depuis des décennies, et non comme voudraient le dire acteurs par les réformes entreprises par le gouvernement vers les académies. A noter également, que les écoles privées secondaires ont pour 50% d’entre elles obtenu  A *ou grades A au A-level soit près du double de la moyenne nationale.

    Source: “The triumph of the state sector has been exaggerated “, The independent, 31 août 2015

     

     
  • Les nouveautés de cette rentrée 2015 : EMC et Orientation

    Les nouveautés de cette rentrée 2015 : EMC et Orientation

    Un enseignement moral et civique (EMC)

    Du CP à la terminale, tous les élèves bénéficieront d’un enseignement moral et civique (EMC) à partir de septembre.

    Cette nouvelle matière, voulue par l'ancien ministre de l'Education, Vincent Peillon, remplace les traditionnels cours d'éducation civique. Elle sera dispensée par les instituteurs en primaire, à raison d'une heure par semaine, et par les professeurs d'histoire, au collège et au lycée, une heure tous les quinze jours.

    Son contenu : expliciter des notions comme la justice, la dignité, l’égalité ou la solidarité, mais aussi aider les élèves à reconnaître et accepter le pluralisme des opinions. Une éducation aux médias et à l’information est également encouragée.

    Fait nouveau, cette matière devrait figurer parmi les épreuves du nouveau brevet des collèges, prévu pour l'année prochaine. Le programme sera désormais le même pour tous les élèves dans le secondaire, quels que soient leur filière ou leur bac, général, technologique ou professionnel.

    A ces cours s'ajouteront cette année les interventions en classe sur les thèmes « des valeurs républicaines » de bénévoles issus du monde associatif ou de la société civile, inscrits dans la « réserve citoyenne de l'Education nationale » créée à la suite des attentats de janvier 2015.

    L’orientation : un concept au service des élèves

    Dès la sixième, un « parcours Avenir », ou « parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel » sera généralisé dès cette rentrée. L’objectif est d’aider les jeunes à se familiariser avec les acteurs économiques et le monde du travail, afin de mieux bâtir leur projet d’orientation.

    Un parcours d’éducation artistique et culturelle doit voir le jour et permettre ici plus largement en France de favoriser l’accès à l’art pour tous les élèves et de cultiver leur sensibilité. Là encore cet aspect très présent dans les écoles anglaises gagnerait à être réellement encouragé dans les écoles françaises dès le plus jeune âge.