Scolarité anglaise

Spécial élections britanniques (Part II) : Quelles sont les propositions des différents partis en matière d’Education ?

 

Propositions des différents partis politiques.

 

Le 7 mai 2015, les Britanniques élisent leurs députés qui devront former le prochain gouvernement. L’Education est bien sûr au centre des débats.

Si les approches des différents partis sont sensiblement différentes quant au degré d’autonomie des établissements, les promesses électorales seront contraintes par les restrictions budgétaires quelle que soit la composition du nouveau gouvernement.

  

Conservateurs

  • Poursuivre le programme d’académies et créer 500 nouvelles free schools.
  • Maintenir les 8 Regional school   commissionners et étendre leurs pouvoirs.
  • Toutes les écoles qui ne sont pas notées good ou outstanding par l’OFSTED   seront obligées de devenir des académies c’est-à-dire 20% des écoles   d’Etat environ seront converties et une nouvelle équipe sera mise en place.
  • Pas d’augmentation du budget par élève.

Travaillistes

  • Conserver les free schools déjà existantes mais elles seront rebaptisées et   soumises à davantage de contrôle par les autorités locales.
  • Le Labour party souhaite mettre en place des   directeurs indépendants des standards pour suivre les performances des écoles   et intervenir si besoin.
  • Mesures pour faciliter la garde d’enfants de   primaire entre 8h et 18h.
  • Réduire les tarifs des universités à £6,000 au   lieu de £9,000 actuellement.
  • Augmentation des budgets en phase avec   l’inflation.
  • Reconsidérer le business rate relief des écoles privées si elles ne   travaillent pas avec le public.
  • Développer les filières professionnelles et associer les Local Enterprise   Partnerships dans l’orientation.
  • Mettre en place un National bac plus   généraliste.

Libéraux Democrates

  • Remplacer les school commissionners   par des headteachers boards élus
  • Conserver les free schools et académies mais réduire leur liberté en   terme de programme pédagogique et n’employer que des enseignants qualifiés
  • Poursuivre le   programme de pupil premium allouant   des ressources supplémentaires aux écoles ayant des enfants de milieu   défavorisés.
  • Poursuivre le   programme de free   school meals pour tous les enfants jusqu’à l’âge de 8 ans.

UKIP

  • Conserver les free schools   ouvertes et promouvoir les valeurs britanniques
  • Permettre aux écoles de devenir des grammar   schools sélectives
  • Développer l’apprentissage
  • Suppression des frais universitaires pour les   étudiants choisissant des secteurs en pénurie de ressources (science, médecine,   technologie, ingénierie, mathématiques) à condition qu’ils restent en   Angleterre au moins 5 ans après leur Licence.
  • Aligner les tarifs universitaires des étudiants   européens sur les non européens.

Green party

  • Intégrer free school et académies au sein des autorités locales.
  • Remplacer l’OFSTED par un National   Council of Educational Excellence travaillant en collaboration avec les   autorités locales.
  • Supprimer l’augmentation au mérite pour les enseignants
  • Etendre les repas gratuits pour tout le   primaire.
  • Réduire la taille des classes.
  • Supprimer les tableaux comparatifs des   performances entre écoles (League tables).
  • Intégrer les grammar schools dans   les écoles d’Etat normales.

 

Bénédicte Yue pour Avenue des Ecoles, 7 mai 2015

 

Education

 

Additional Information

En bref