Scolarité française

Retour sur la dernière assemblée générale du Plan école

Institu Francdrapeau1Points marquant de la rentrée scolaire 2013, gestion des flux entre établissements, état d'avancement du projet Wembley : Ave vous livre les points clefs.

 

Laurent Batut, conseiller culturel adjoint a tenu une assemblée générale du Plan école le 05 décembre dernier. Zoom sur l'essentiel.

 

1. Bilan de rentrée

Evolution des effectifs du réseau homologué

A la rentrée scolaire de septembre 2013, les écoles du réseau homologué ont accueilli +426 élèves par rapport à l'année dernière (sections bilingues de l'école de Wix et de Marie d'Orliac incluses), la moitié étant prise en charge par le lycée Charles de Gaulle.

Le nombre total d'élèves appartenant au réseau AEFE au RU s'élève en 2013 à 6422 élèves, dont 5985 sur Londres et 4200 élèves au lycée CDG. A noter qu'en 2007/2008, année repère, le réseau AEFE comptait 5013 élèves, dont 4581 à Londres et 3612 au lycée CDG.

Malgré quelques places à pourvoir notamment au CFBL et l'appel d'air crée également avec l'ouverture de l'EIFA, environ 800 dossiers ont dû être refusés.

 

 

Augmentation des effectifs par établissement :

 

 

Augmentation par rapport à 2012/2013

Augmentation par rapport à 2007/2008

Lycée Charles de Gaulle

+248

+807

Jacques Prevert

0

+5

IAE + CFBL

+35

+500

Petite ecole francaise

+5

+56

Ecole des petits

+4

+107

Le Herisson

+2

0

Ecole bilingue

+4

+1

(EIFA)

+128

+128

Total

426

1404

 

1404 places ont été créées depuis la mise en place du Plan Ecole de 2008 dont l'objectif était de 1500 places. Nous aurons largement atteint notre objectif en 2015 avec l'ouverture du lycée de Wembley.

 

 

Evolution des effectifs par niveau sur Londres :

 

 

Augmentation par rapport à 2012/2013

Augmentation par rapport à 2007/2008

Maternelle

+108

+120

Primaire

+196

+538

Collège

+146

+416

Lycée (hors section bilingue)

+76

+328

 

La plus forte augmentation concerne les classes de primaire, nécessitant plus que jamais la création de Wembley pour garantir la scolarisation continue des élèves actuellement en primaire.

Les classes de primaire du CFBL par exemple ont atteint leur maximum dès la rentrée alors qu'on remarque moins de pression sur le collège et le lycée (dont l'accès est quasiment impossible pour les élèves issus du système britannique).

 

Faits important à retenir :

 

2011/2012

2007/2008

Arrivée du CFBL :

- +500 places

- Stabilisation des places au collège pour le lycée CDG

- Création de 149 places au lycée

Poursuite de la croissance des effectifs globaux :

- Stabilisation des maternelles

- Importance importante du primaire

- Augmentation de la capacité d’accueil du lycée

 

 

- +1404

- Effort porte surtout par le lycée CDG

- Appels d’air successifs en primaire

Montée régulière des cohortes :

- Collège : +26.6%

- Lycée : +37.3%

 

Les autres formes de scolarité

LE CNED

La formule Royaume-Uni concerne 552 élèves en 2013 (très forte augmentation depuis 2011).

A partir de 2014, cette formule désormais généralisée dans le reste du monde devient une « formule complémentaire internationale » grâce au succès du modèle Royaume-Uni, moins lourd que la scolarité réglementée qui voit baisser ses demandes.

Cette nouvelle formule internationale peut se faire désormais sans autorisation du Service Culturel. Le tarif préférentiel (de 118€ à 272€) va cependant laisser place à un tarif « cours à la carte libre » (de 492€ à 598€ - référence formule Brésil).

Le Royaume-Uni est également un « success model » en ce qui concerne les filières bilingues et la multiplication des écoles FLAM (écoles du samedi – français langue maternelle) et fait office de référence pour le Ministère des Affaires étrangères.

 

2. Groupe de travail de flux

Delphine Porta et Florence Quattrocchi, porte-paroles du groupe sur le travail des flux, nous font part des dernières conclusions.

Le groupe de travail des flux a pour objectif de réfléchir sur l'ensemble des règles à mettre en place quant au flux des élèves entre le lycée CDG, le CFBL et Wembley, au niveau de la 6ème et de la seconde.

Points d'accord retenus 

- Possibilité pour les parents de remplir une fiche de vœux pour la rentrée en 6eme
- Respect des différences de politiques d'admission des établissements
- Les transferts entre établissements sont exceptionnels et conditionnés par accord réciproque des deux établissements concernés
- Création d'une commission commune d'affectation en 6ème et en 2nde
- Notions de fratrie secondaire et ancienneté dans le réseau prises en compte pour l'inscription des élèves déjà présents dans le réseau des écoles françaises homologuées.

Le Comité de pilotage du Plan Ecole validera les propositions de l'Assemblée générale.

Les 2 critères suivants, appliqués l'année dernière, n'ont finalement pas été retenus pour la prochaine vague d'inscriptions (2014-2015):

- Prise en compte de la date de naissance (priorité au plus « vieux)
- Création d'une liste d'attente qui pénalisait les élèves répondant aux premiers critères mais arrivant en milieu d'année. Ces derniers se retrouvaient en fin de liste derrière des élèves ne répondant pas aux critères.

Le critère de nationalité française ne peut être pris en compte en aucun cas.

Précision sur les modalités d'inscription et d'affectation à partir de 2015, ouverture de Wembley

Les familles sont invitées à choisir plusieurs établissements dans leur dossier d'application afin de leur garantir une place dans un autre établissement si leur premier choix n'est pas satisfait. La commission d'affectation traitera ces choix selon leur ordre de priorité.

Les dates des commissions ne seront pas communiquées pour éviter les débordements.

Les réponses des différents établissements seront transmises en même temps, généralement 2 jours après la commission d'affectation.

En l'absence de liste d'attente, les familles n'ayant pas eu de place en juin doivent réitérer leur choix fin août. La deuxième commission prend ainsi en compte la motivation (pour ne pas dire ténacité) des familles.

Toute affection sera définitive et le non-remboursement des droits de 1ère inscription garantit le « figeage » de la répartition des élèves.

La présence des associations des parents à ces commissions en tant qu'observateurs fait encore l'objet d'un débat.

 

3. Projet Wembley- Intervention de Fréderic de la Borderie

Rappel des données financières

Le FEPT négocie un prêt à taux fixe de 40m£ auprès de la Banque Transatlantique notamment pour l'achat du site (11m£). Le remboursement, assuré par les frais de scolarité, sera échelonné sur 25 ans.

Les travaux nécessaires avant l'ouverture du site font l'objet d'une levée de fonds annexe auprès d'entreprises privées (soit 8 m£ au total pour couvrir le dépôt ANEFE, la création des équipements et des infrastructures sportives). Il manque à ce jour 3m£.

 Calendrier

Octobre 2013 – Acquisition du permis de construire
Février 2014 – Signature de la vente
Mars 2014 – Début des travaux sous réserve de remplir les 40 conditions imposées notamment par le bureau de l'urbanisme (aménagements, timing, maîtrise des coûts etc...)
Courant 2014-2015 : forum/groupe de travail pour la mise en place du curriculum etc...

 Particularités du site de Wembley

Le site date de 1930 et nécessite de gros travaux d'aménagements

Le site sera divisé en 2 parties :
- 1 partie moderne et très lumineuse pour les sciences, salles d'Art et de Musique, foyer des Collégiens, salle des Profs et cantine
- 1 partie ancienne « classée » qui accueillera les classes

Les entrées de Primaire, Collège et Lycée seront indépendantes. Le Primaire aura par exemple sa propre cour de récréation et les lycéens accèderont au site par une entrée distincte.

Il est également question de la création de places de parking et d'une zone de drop-off pour les parents qui viennent en voiture. 

Ambitions pédagogiques

- Fondamentaux en commun avec le lycée CDG (obligatoire pour garantir l'homologation)
- Développement des langues (anglais, espagnol, allemand, et langues asiatiques)
- Offre sportive (construction d'une piscine envisagée)
- Focus sur les Nouvelles Technologies en vue de créer une véritable « Ecole Numérique »

 

Elisabeth Fontanille, 11 décembre 2013

 

 

 

 

Education

 

Additional Information

En bref

  • L'école Les petites étoiles a reçu un "Outstanding" par l'Ofsted en janvier 2017

    L'école Les petites étoiles a reçu un "Outstanding" par l'Ofsted en janvier 2017

     
  • Avenue des Ecoles/Be-Konnect invité à la conférence de rentrée de Londres Accueil

    Le 3 octobre dernier, s'est tenue à Londres, sous l'égide de Londres Accueil, une conférence sur le thème de "Bien vivre à Londres"

     
  • Septembre 2015 : nouveau programme en maternelle

    Septembre 2015 : nouveau programme en maternelle

    L’entrée en vigueur de nouveaux programmes pour septembre 2015 pour une école maternellefrançaise « bienveillante »

    Il donne ainsi la priorité à la « mobilisation du langage », particulièrement oral, afin de préparer les jeunes élèves à l’entrée dans l’écrit, ainsi qu’aux activités physiques et artistiques.

    Les premières notions de mathématiques et l’apprentissage des dimensions spatiales et temporelles viennent compléter les priorités de ces nouveaux programmes

     Autant d’évolutions vers ce que l’éducation nationale française appelle une école maternelle « bienveillante », qui doit « donner envie aux enfants ».

    Un regard anglo-saxon enfin posé à l’école. Affaire à suivre sur le terrain.

    Avenue des Ecoles, septembre 2015

     
  • Les bébés bilingues connaissent la grammaire dès 7 mois !

     

    Les bébés bilingues connaissent la grammaire dès 7 mois !

    Avant l'âge d'un an, les nourrissons utilisent la hauteur et la durée des sons pour distinguer deux langues aux structures grammaticales très différentes. Bonne nouvelle pour les couples binationaux, leurs enfants sont capables de comprendre rapidement les deux langues. À l'âge de 7 mois, les bébés évoluant dans un milieu bilingue sont susceptibles d'apprendre rapidement la grammaire de leurs deux langues maternelles. Cette capacité vient d'être mise en évidence par des scientifiques du Laboratoire de psychologie de la perception (université Paris-Descartes/CNRS/ENS) et de l'université de British Columbia. Source : Anne Jeanblanc, Le Point.fr, 17.02.2013

     

     

     

     
  • Ecrire correctement les chiffres

    Ecrire correctement les chiffres

    “Maths - It's as easy as 1... 2... 3”. Ten Town characters help young children learn their numbers. Let's see the website http://www.tentown.co.uk. When the autor started his career as a Year 2 teacher he was concerned by how many children could not write numbers correctly. It is not easy to teach multiplying by three when a child has not yet mastered writing the figure… Source: Marilyn Sweet, TES magazine, 11.01.2013.