Scolarité française

Réunion sur l’offre de scolarités à Londres avec l’Union des Français à l’Etranger

Présentation de l’offre pour la rentrée 2015

 

Bref compte rendu de la réunion du 30 mars 2015 à l’EIFA sur le Plan Ecole avec Monsieur le Sénateur Olivier Cadic, Mme Sophie Routier conseillère consulaire (objectif 1), Bénédicte Hué (Objectif 2) et enfin Roch Miambanzila visant l’objectif 3 avec l’association Parapluie FLAM (français langue maternelle).

 

Tout d’abord, Sophie Routier conseillère consulaire a présenté pour la rentrée 2015, les différentes offres de scolarité à Londres (AEFE) concernant l’objectif 1 du Plan Ecole de Londres :

A été rappelé tout d’abord la différence pour les établissements scolaires entre gestion directe, homologation, convention (avec rappel des opérateurs de l'éducation nationale AEFE / Mission Laïque française MLF).

Sabine Dehon, directrice de l’école primaire de l’EIFA nous a confirmé l’ouverture d’un collège EIFA avec une classe par niveau à la rentrée de 2015, avec un effectif d’environ 20 élèves par classe. Un lycée verra le jour en 2017, à proximité de l’actuelle école primaire. Ce nouvel établissement assurera la continuité du projet pédagogique de l’école primaire déjà existante jusqu’au Bac International (IB).

Aucune homologation de la structure secondaire ne sera demandée, afin de garder une grande flexibilité et de s’assurer de la parité bilingue du programme. L’établissement souhaite véritablement être international.

                                                 

Etablissement Jeanine Manuel: Aucun représentant présent lors de cette réunion. L’établissement  ouvre en Septembre 2015 une école primaire et un collège bilingue.

Lycée International de Londres Winston Churchill: Ouverture d’une école primaire et d’un collège en septembre 2015, puis ouverture d’un lycée par la suite. Cet établissement situé à Wembley sera tourné vers l’international. L’homologation est en cours.

 

Ensuite, Bénédicte Yue a expliqué de façon très claire les grandes lignes du système scolaire anglais.

Il y a tout d’abord les State Schools, qui sont des écoles publiques. 93% des enfants y sont scolarisés. Pour trouver une bonne école primaire publique dans votre quartier, regardez les rapports OFSTED, et renseignez-vous auprès de l’école convoitée de leurs critères d’admission afin de mettre toutes les chances de votre côté. Il est donc accessible à tous d’assurer une bonne éducation dans le primaire anglais. Retenir également que 74% des écoles primaires anglaises dispensent le français, pourcentage en baisse dans le secondaire

Les choses se corsent dans le secondaire. En effet, soit vous avez la chance de pouvoir rentrer dans une Grammar School, celles-ci, au nombre de 164 dans tout le pays, sont des écoles secondaires publiques excellentes du point de vue académique mais très sélectives, et peu d’entre elles sont situées proche de Londres. Soit vous devrez déboursez des frais de scolarité élevés afin de vous assurer, à l’aide tout d’abord d’un tuteur pour préparer votre enfant aux concours 11+ d’être admis dans une école privée.

On note que l’IB (International Baccalaureate) dans les écoles secondaires anglaises est en hausse de 46% sur les cinq dernières années, ce qui reste une option intéressante pour les familles françaises qui souhaitent donner une dimension internationale à leur cursus anglais. Vous trouverez les établissements qui proposent l’IB sur le site suivant: http://www.ibsca.org.uk

Plusieurs Free schools bilingues ont également vu le jour ces dernières années, parmi elles, Europa School à Oxford, La Fontaine Academy, nouvelle école bilingue gratuite à la rentrée 2016 à Harrow. A 10 minutes de Wembley se trouve également St JérômeChurch of England

 

Puis Roch Miambanzila a pris la parole afin de présenter l’association Parapluie, qui représente les 40 écoles FLAM du pays. Ces écoles sont une bonne alternative pour les enfants français scolarisés dans le système anglais. Ces écoles du samedi matin, animées par des parents et des bénévoles permettent aux enfants français et francophones de maintenir leur niveau de français et la culture française. 

Se renseigner sur leur site afin de connaître la petite école FLAM près de chez vous: www.parapluieflam.org

 

Enfin, le Sénateur des français de l’étranger, Olivier Cadic, a pris la parole afin de rappeler que l’objectif du Plan école de Londres lancé en 2007 de créer 1500 places supplémentaires a été atteint. Il évalue pourtant à 15 à 20% le pourcentage des enfants français au RU ne parlant plus le français…

Le Sénateur a levé le voile sur les disparités de frais de scolarité entre le lycée Charles de Gaulle, le CFBL et le lycée international de Londres Winston Churchill. En effet, le lycée Charles de Gaulle est en gestion directe, il bénéficie donc de subventions de l’Etat français et de plus, les locaux sont déjà remboursés depuis longtemps. Olivier Cadic travaille sur l'idée de chèque éducation pour aider financièrement les familles et pallier au récent plafonnement des bourses scolaires aux coûts de scolarité du Lycée Charles de Gaulle (CDG).

Il a rappelé tout de même que 75% des français de l’étranger ne sont pas scolarisés dans le système français. Selon lui, les nouveaux projets à Londres ont vocation à donner une dimension internationale aux établissements scolaires français.

 

Gaelle Cazavant pour Avenue des écoles

Avril 2015

 

Pour aller plus loin :

Lycée International de Londres Winston Churchill:http://lyceeinternational.london/fr/

Etablissement Jeannine Manuel : www.ecolejeanninemanuel.org.uk

EIFA : www.ecole-ifa.com

 

 

Education

 

Additional Information

En bref

  • L'école Les petites étoiles a reçu un "Outstanding" par l'Ofsted en janvier 2017

    L'école Les petites étoiles a reçu un "Outstanding" par l'Ofsted en janvier 2017

     
  • Avenue des Ecoles/Be-Konnect invité à la conférence de rentrée de Londres Accueil

    Le 3 octobre dernier, s'est tenue à Londres, sous l'égide de Londres Accueil, une conférence sur le thème de "Bien vivre à Londres"

     
  • Inscriptions aux Independent schools show London 2015

    Inscriptions aux Independent schools show London 2015

    Quand ? Les 14 et 15 novembre prochains.

    Où? Battersea Evolution, Battersea Park, London, SW11 4NJ

    C’est gratuit si vous vous enregistrez en ligne !

    « As the UK’s largest school open day, the Independent Schools Show annually welcomes 200 of the leading schools to Battersea Park. Join us at this informative and dynamic event to meet key admissions teams; speak with heads; enquire about entry requirements at all stages; explore scholarships and bursaries”.

     Source : http://www.schoolsshow.co.uk/

     

     
  • Le secteur privé anglais reste le plus performant en 2015

    Le secteur privé anglais reste le plus performant en 2015

    La grande majorité desmeilleures résultats du GCSE en 2015 au sein du secteur public provient des 164 écoles Grammar Schools ce qui est le cas depuis des décennies, et non comme voudraient le dire acteurs par les réformes entreprises par le gouvernement vers les académies. A noter également, que les écoles privées secondaires ont pour 50% d’entre elles obtenu  A *ou grades A au A-level soit près du double de la moyenne nationale.

    Source: “The triumph of the state sector has been exaggerated “, The independent, 31 août 2015

     

     
  • Les nouveautés de cette rentrée 2015 : EMC et Orientation

    Les nouveautés de cette rentrée 2015 : EMC et Orientation

    Un enseignement moral et civique (EMC)

    Du CP à la terminale, tous les élèves bénéficieront d’un enseignement moral et civique (EMC) à partir de septembre.

    Cette nouvelle matière, voulue par l'ancien ministre de l'Education, Vincent Peillon, remplace les traditionnels cours d'éducation civique. Elle sera dispensée par les instituteurs en primaire, à raison d'une heure par semaine, et par les professeurs d'histoire, au collège et au lycée, une heure tous les quinze jours.

    Son contenu : expliciter des notions comme la justice, la dignité, l’égalité ou la solidarité, mais aussi aider les élèves à reconnaître et accepter le pluralisme des opinions. Une éducation aux médias et à l’information est également encouragée.

    Fait nouveau, cette matière devrait figurer parmi les épreuves du nouveau brevet des collèges, prévu pour l'année prochaine. Le programme sera désormais le même pour tous les élèves dans le secondaire, quels que soient leur filière ou leur bac, général, technologique ou professionnel.

    A ces cours s'ajouteront cette année les interventions en classe sur les thèmes « des valeurs républicaines » de bénévoles issus du monde associatif ou de la société civile, inscrits dans la « réserve citoyenne de l'Education nationale » créée à la suite des attentats de janvier 2015.

    L’orientation : un concept au service des élèves

    Dès la sixième, un « parcours Avenir », ou « parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel » sera généralisé dès cette rentrée. L’objectif est d’aider les jeunes à se familiariser avec les acteurs économiques et le monde du travail, afin de mieux bâtir leur projet d’orientation.

    Un parcours d’éducation artistique et culturelle doit voir le jour et permettre ici plus largement en France de favoriser l’accès à l’art pour tous les élèves et de cultiver leur sensibilité. Là encore cet aspect très présent dans les écoles anglaises gagnerait à être réellement encouragé dans les écoles françaises dès le plus jeune âge.