Scolarité anglaise

Comment s’organise l’école publique anglaise ?

State Schools : une excellente solution en maternelle et en primaire. Pour le secondaire, le choix est plus complexe.

 

 

 

 

 

INTRODUCTION GENERALE


Le système scolaire anglais apparaît comme relativement opaque :

Les  State school équivalent à nos écoles publiques.

Les Public Schools anglaises correspondent à nos écoles privées françaises.


Le programme scolaire national (National curriculum) s’applique aux écoles publiques. Ce programme couvre une base étendue de connaissances. Les établissements privés peuvent se soustraire à cette obligation tout comme les Free school, écoles publiques, d’un genre nouveau qui fleurissent aujourd’hui au Royaume-Uni.

Les programmes et les financements sont nationaux mais la gestion des établissements est, quant à elle, fortement décentralisée au niveau de l’administration locale (Local Education Authority, LEA), soit les Boroughs à Londres.

 

Ce qu’il faut retenir :

si vous souhaitez que votre enfant soit scolarisé dans une école anglaise que, pour les années de maternelle et primaire, l’offre publique reste tout à fait satisfaisante. Les choses sont moins sûres pour la suite de la scolarité. Les rapports d’Ofsted seront alors d’une grande aide.


 

State Schools (écoles publiques) :

Ecoles primaires et secondaires contrôlées par les autorités locales (LEA) ; elles se différencient elles aussi selon leur mode de gestion. On distingue :

  • Les Community schools (non fee-paying school ou county schools) : financées par le gouvernement et gérées par l’autorité locale (LEA) qui emploie les enseignants et décide des conditions d’admission. Le LEA est aussi propriétaire du terrain.
  • Les Volontary-controlled schools : financées par le gouvernement. Gérées par l’autorité locale (LEA). Une fondation (Trust) est propriétaire du terrain. En général, ces fondations  relèvent d’une paroisse ou d’une institution religieuse.
  • Les Volontary-aided schools et Foundations schools : directement gérées par une fondation (ou une église) qui emploie les enseignants, possède les locaux et décide des conditions d’admission. Les comptes sont contrôlés par la ville.

 

Caractéristiques  :

  1. Les effectifs par classe sont souvent assez importants, autour de 30 élèves.
  2. Un professeur et un assistant se partagent la classe selon les matières enseignées.
  3. Les écoles publiques sont souvent mixtes contrairement aux privées. Toutes imposent un uniforme.
  4. Quel que soit le statut de l’école publique, celle-ci est gérée par un conseil (committee ou board of governors) comprenant des parents, des élus locaux, des enseignants.
  5. Le directeur définit les priorités de l’école. Il a un pouvoir d’initiative, d’intervention, et d’autonomie important.

 

Dans le secondaire public, il faudra dissocier

· Les Comprehensive schools : écoles publiques sans examen d’entrée

· Les Grammar schools : écoles publiques ou semi privées avec examen à l’entrée


L’entrée dans les Grammar schools en sortant du primaire est aujourd’hui difficile. Le niveau de ces écoles est souvent bon. Les résultats se situent juste derrière les écoles privées et au premier plan des établissements publics.

Aujourd’hui, réussir avec succès l’examen d’entrée de ces écoles nécessite souvent de dispenser des cours particuliers aux enfants dès leur plus jeune âge dans le primaire. La sélection est dure et les efforts sont de longue haleine.

 

Dates clés pour s’inscrire dans les écoles publiques :

Par choix ou par obligation, plus de 60% des familles françaises installées en Angleterre adoptent une scolarité anglaise pour leurs enfants. Le temps des visites d’écoles secondaires anglaises s’achève, à vous de choisir maintenant la bonne liste de vœux….

  • Depuis le 1er  septembre, il est possible de faire acte de candidature sur internet dans le borough qui vous concerne. Il est possible de faire jusqu’à six demandes correspondant à six écoles par ordre de préférence.
  • Entre mi-septembre et mi-octobre ont eu lieu les Journées portes ouvertes des établissements secondaires publics.
  • Le 31 octobre est la date limite pour déposer vos demandes dans les établissements ou sur le net.
  • Le 1 mars : c’est le National offer day : les écoles envoient les réponses aux familles. Une seule école vous sera proposée ; la première école suivant l’ordre de votre liste ayant répondu positivement à votre demande, aura informé au préalable la mairie qu’elle offrait une place à votre enfant.
  • Vous aurez alors jusqu’au 15 mars pour accepter ou refuser les places offertes par les écoles.
  • Enfin, en mai - juin, vous recevrez les informations relatives à votre nouvelle école.

D'autres articles sur le sujet:


 

Education

 

Additional Information

En bref

  • L'école Les petites étoiles a reçu un "Outstanding" par l'Ofsted en janvier 2017

    L'école Les petites étoiles a reçu un "Outstanding" par l'Ofsted en janvier 2017

     
  • Avenue des Ecoles/Be-Konnect invité à la conférence de rentrée de Londres Accueil

    Le 3 octobre dernier, s'est tenue à Londres, sous l'égide de Londres Accueil, une conférence sur le thème de "Bien vivre à Londres"

     
  • Inscriptions aux Independent schools show London 2015

    Inscriptions aux Independent schools show London 2015

    Quand ? Les 14 et 15 novembre prochains.

    Où? Battersea Evolution, Battersea Park, London, SW11 4NJ

    C’est gratuit si vous vous enregistrez en ligne !

    « As the UK’s largest school open day, the Independent Schools Show annually welcomes 200 of the leading schools to Battersea Park. Join us at this informative and dynamic event to meet key admissions teams; speak with heads; enquire about entry requirements at all stages; explore scholarships and bursaries”.

     Source : http://www.schoolsshow.co.uk/

     

     
  • Le secteur privé anglais reste le plus performant en 2015

    Le secteur privé anglais reste le plus performant en 2015

    La grande majorité desmeilleures résultats du GCSE en 2015 au sein du secteur public provient des 164 écoles Grammar Schools ce qui est le cas depuis des décennies, et non comme voudraient le dire acteurs par les réformes entreprises par le gouvernement vers les académies. A noter également, que les écoles privées secondaires ont pour 50% d’entre elles obtenu  A *ou grades A au A-level soit près du double de la moyenne nationale.

    Source: “The triumph of the state sector has been exaggerated “, The independent, 31 août 2015

     

     
  • Les nouveautés de cette rentrée 2015 : EMC et Orientation

    Les nouveautés de cette rentrée 2015 : EMC et Orientation

    Un enseignement moral et civique (EMC)

    Du CP à la terminale, tous les élèves bénéficieront d’un enseignement moral et civique (EMC) à partir de septembre.

    Cette nouvelle matière, voulue par l'ancien ministre de l'Education, Vincent Peillon, remplace les traditionnels cours d'éducation civique. Elle sera dispensée par les instituteurs en primaire, à raison d'une heure par semaine, et par les professeurs d'histoire, au collège et au lycée, une heure tous les quinze jours.

    Son contenu : expliciter des notions comme la justice, la dignité, l’égalité ou la solidarité, mais aussi aider les élèves à reconnaître et accepter le pluralisme des opinions. Une éducation aux médias et à l’information est également encouragée.

    Fait nouveau, cette matière devrait figurer parmi les épreuves du nouveau brevet des collèges, prévu pour l'année prochaine. Le programme sera désormais le même pour tous les élèves dans le secondaire, quels que soient leur filière ou leur bac, général, technologique ou professionnel.

    A ces cours s'ajouteront cette année les interventions en classe sur les thèmes « des valeurs républicaines » de bénévoles issus du monde associatif ou de la société civile, inscrits dans la « réserve citoyenne de l'Education nationale » créée à la suite des attentats de janvier 2015.

    L’orientation : un concept au service des élèves

    Dès la sixième, un « parcours Avenir », ou « parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel » sera généralisé dès cette rentrée. L’objectif est d’aider les jeunes à se familiariser avec les acteurs économiques et le monde du travail, afin de mieux bâtir leur projet d’orientation.

    Un parcours d’éducation artistique et culturelle doit voir le jour et permettre ici plus largement en France de favoriser l’accès à l’art pour tous les élèves et de cultiver leur sensibilité. Là encore cet aspect très présent dans les écoles anglaises gagnerait à être réellement encouragé dans les écoles françaises dès le plus jeune âge.