Scolarité française

Alternatives aux écoles homologuées: les promesses du Gouvernement Français

axelle-lemaire-001Axelle Lemaire, députée des Français établis en Europe du Nord, revient sur les points forts de sa conversation avec la ministre Conway-Mouret sur les alternatives à l'enseignement homologué à l'étranger.

Le 19 novembre dernier, Hélène Conway-Mouret, ministre chargée des Français à l'étranger, répondait aux questions d'Axelle Lemaire concernant notamment les écoles FLAM, les filières bilingues et le CNED.

Vous trouverez l'intégralité du texte sur le lien suivant. Avenue des Ecoles vous en livre un résumé complet... et décrypté.

 

La question de Mme Lemaire en 2 points :

1/ Un constat alarmant :
- Une demande accrue de scolarisation en français à l'étranger (+100 000 élèves depuis 2006)
- Limite des places disponibles dans les établissements homologués et gérés par l'AEFE
- Eloignement géographique hors des capitales
- Frais de scolarité onéreux malgré la mise en place d'un observatoire des frais de scolarité notamment au Royaume-Uni

 

2/ Un manque de souplesse et de moyens financiers pour les solutions alternatives :

- Ecoles FLAM : bien que financées en partie par l'Etat (budget total de 700 000 euros), les subventions octroyées sont cependant dégressives, mettant en péril la pérennité d'un projet. En effet, l'aide accordée, modulable en fonction du coût de la vie de chaque pays, ne peut être supérieure à 50% du coût total de l'opération. Elle est réduite progressivement au fur et à mesure de la pérennisation du programme, sans aller, en principe, au delà d'une cinquième année. Pour avoir un aperçu de la répartition des subventions, cliquer sur le document joint – AEFE.

- Filières bilingues : ces filières développées dans les établissements anglais n'avaient jusqu'à présent aucune légitimité auprès des établissements français. Malgré la création du Label FrancEducation qui reconnaît et valorise ces filières (32 à ce jour dans le monde dont 0 au Royaume-Uni !), les critères d'obtention de ce fameux label constituent un véritable parcours du combattant.

- Le CNED, Centre National d'Enseignement à Distance : Et quelle distance ! Il faut habiter à plus de 50km d'un établissement homologué pour s'inscrire au CNED (sauf autorisation du Service Culturel). La lourdeur du programme complet devrait faire place à des formules plus adaptées comme la formule Royaume-Uni avec seulement 3 matières. On regrette également que les inscriptions ne puissent se faire directement en ligne.

 

La réponse de la Ministre en 3 points :

La demande émane non seulement des ressortissants français mais aussi d'un public étranger soucieux de donner une éducation internationale à leurs enfants. Les mesures suivantes reconnaissent l'importance de l'enseignement du français, en complément d'un cursus national ou comme vecteur d'identité culturelle.

1/ Développer des filières francophones bilingues dans les établissements locaux via l'assouplissement des critères d'attribution du Label FrancEducation

2/ Renforcer et valoriser l'offre du CNED
- Extension de la formule pilote « Royaume-Uni » (3 matières) à l'ensemble du monde depuis septembre 2013. Création notamment de la « Formule Brésil ».
- Obstacle des 50 km levé

3/ Soutenir les écoles FLAM
- Révision du caractère systématique de la dégressivité de la subvention de l'AEFE.

 

 

Elisabeth Fontanille, 25 novembre 2013

 

 

Sources :

- Axelle Lemaire (19 novembre 2013) « Alternatives à l'enseignement homologué à l'étranger »

- Label Franc-Education 

Programme FLAM : http://www.assemblee-afe.fr/programme-flam-2012.html
http://www.francais-du-monde.org/vivre-a-letranger/scolarite-2/le-programme-flam/
http://www.avenuedesecoles.com/index.php/tous-les-entretiens-581/2345-parapluie-flam-du-ru-la-nouvelle-association-des-petites-ecoles

CNED, les différentes formules : http://www.cned.net/scolaire/ecole

Plan Ecole au Royaume-Uni : http://planecoleroyaumeuni.wordpress.com

 

 

Education

 

Additional Information

En bref