Scolarité française

Le Collège Français Bilingue de Londres fait sa rentrée

cfblexterieur3Troisième rentrée scolaire pour le CFBL : François- Xavier Gabet, son directeur, nous livre ses nouveautés et ses perspectives pour 2015.

 

 

L'année dernière s'est déroulée dans un contexte plus stable pour l'équipe enseignante, tant d'un point de vue pédagogique qu'humain. Le CFBL entame désormais sa troisième année scolaire. Quelles en sont les nouveautés pour le primaire ?

Tout d'abord, la rentrée de mercredi s'est déroulée dans d'excellentes conditions pour nos 695 élèves. La plus grosse rentrée depuis que le CFBL a ouvert ses portes et la plus sereine. En plus de nos nouveaux élèves, nous avons également accueilli 16 nouvelles personnes, dont 12 enseignants, au sein de nos équipes. Nous sommes désormais 77 à travailler au sein de l'établissement.

La nouveauté pour la rentrée de 2013 est la nomination de David Gassian au poste de Directeur du primaire. A la tête d'une équipe de 13 enseignants, il sera secondé par Ceri Maraviglia en charge d'accueillir et de guider nos professeurs anglais. Il devenait indispensable de recruter quelqu'un pour coordonner l'ensemble des enseignants du primaire, afin de les encadrer et insuffler une dynamique de groupe. Monsieur Gassian, dont le temps de travail était déjà partagé entre l'enseignement en français à mi-temps en classe de Cp et la coordination du primaire, répondait tout à fait à ces exigences.

DSCN1607

Nous sommes un établissement relativement important. Les problématiques sont également différentes entre le primaire et le secondaire. D'autre part, l'enseignement au primaire est bilingue, c'est-à-dire que nous avons deux types de population enseignante, l'une française et l'autre anglophone. Face aux difficultés que nous rencontrons actuellement pour garder nos enseignants britanniques d'une année sur l'autre en raison d'incompatibilités légales entre les deux systèmes scolaires, nous nous devions de tout mettre en œuvre pour trouver des solutions –nous y travaillons fortement avec l'ambassade – ainsi que faciliter au mieux leur intégration dans notre établissement.

Nous avons également réussi à obtenir une enveloppe financière de £ 25 000 pour financer le travail en binôme de nos enseignants du primaire. Il faut retenir ici, qu'en raison de notre organisation, la journée de nos professeurs ne s'arrête pas une fois que la cloche a sonné. Chaque binôme doit effectuer un gros travail de coordination chaque soir après les cours.

Enfin, l'une des nouveautés de la rentrée 2013 est aussi le recrutement d'un professeur d'ESL (Anglais Langue Seconde) au primaire pour les primo arrivants. Son rôle consistera à suivre et à faire progresser   les enfants qui ont besoin de soutien supplémentaire afin de soulager nos enseignants anglais en charge du programme scolaire général.

 

Qu'en est-il du collège ? Quels sont les projets prévus pour cette année ? 

Avec l'ouverture d'un troisième établissement secondaire sur Londres en septembre 2015, notre grand chantier de cette année est, à la demande de l'AEFE (Agence de l'enseignement du français à l'étranger),d'harmoniser nos politiques d'enseignement des langues. 

Depuis le début le CFBL est innovant en la matière. On y retrouve:

• un enseignement complémentaire en langue anglaise (ECLA) : littérature et culture anglophone et histoire en langue anglaise ;
• un enseignement de disciplines non linguistique (DNL) : musique, art et sport ;
• un enseignement renforcé des langues avec 4h dès la 6ème ainsi qu'une deuxième langue vivante, également dès la sixième.

Dans le cadre de cette harmonisation de l'offre pédagogique, nous présenterons avant la fin de l'année 2013 à la Direction Générale de l'Enseignement Scolaire, un projet d'ouverture d'une section internationale pour la rentrée de septembre 2014.

Cependant et dès cette année, nos élèves de 6ème ont le choix entre deux cursus :cfbl topfloor-001150px

• le cursus « plurilingue » (voir plus haut) ;
• un cursus « l'enseignement renforcé de la langue anglaise » : comprenant jusqu'à 8h d'anglais par semaine.

Un tiers de nos élèves de sixième ont choisi d'entrer dans la section anglais renforcé cette année. Toutes les demandes ont été étudiées, et les compétences langagières des élèves prises en compte afin de définir les groupes.
Sur le plan culturel, nous avons également des projets de jumelage avec une école du réseau AEFE en Espagne et le lycée franco-allemand de Berlin. Nous souhaitons également permettre à nos élèves de CM     de participer aux rencontres sportives internationales de l'USEP et continuer à organiser les journées d'intégration pour les élèves entrant en sixième qui comme l'an dernier partiront 3 jours camper à la     campagne.

 

Qu'en est-il de vos relations avec les écoles du réseau AEFE ou bien celles locales et anglaises ? 

Nous avons poursuivi nos rencontres sportives avec quelques écoles locales, notre travail nous occupant pour l'instant ailleurs et notamment vers les écoles du réseau. Nos relations sont excellentes et nous travaillons de concert avec Olivier Rauch, le proviseur du lycée Charles de Gaulle pour les raisons évoquées plus haut notamment.

 

Quel souhait formuleriez-vous pour cette année ?

Mon souhait le plus fort est d'avoir cette année une implication à 100% de la communauté parentale. Nous avons la chance d'avoir une Association de Parents d'Elèves extraordinaire et nous ne pourrions avancer aussi bien sans eux. C'est très important.

 

 

A lire également :
Informations au Lycée Charles de Gaulle sur le projet de Wembley
Lycée CDG, le CFBL et Wembley : comment gérer les effectifs ?

 

Education

 

Additional Information

En bref