Scolarité anglaise

L'éducation dans le monde est-elle en train de se privatiser ?

Comment se financent nos écoles ?

Alors que l'impératif budgétaire s'impose comme jamais en France, c'est l’interrogation à laquelle a tenté de répondre la Revue internationale d'Education de Sèvres. A cette fin, elle examine l’évolution des modes de financement de l'école dans le monde. Une illustration sera ensuite donnée visant le College français bilingue de Londres, le futur lycée International de Londres ainsi que l’école anglaise.

Un constat domine: partout le financement de l'éducation tend à se privatiser

L’appel au privé pour la réalisation d’établissements scolaires français à Londres.Partout l'Etat recule devant une privatisation montante de la dépense d'éducation. Partout les frontières entre le privé et le public s'estompent. Cela peut prendre des formes très directes comme dans le développement de partenariats privé public pour réaliser des écoles ou équipements comme à Londres avec la récente construction du College français bilingue de Londres (CFBL) à Kentish Town et de l’ouverture pour la rentrée 2015 du Lycée international de Londres à Wembley.

Le WECT (Wembley Educational Education Trust) en charge du projet de Wembley , précisément le lycée international qui ouvre ses portes en septembre 2015, a parallèlement lancé une campagne de Fundraising pour atteindre les 9m£ nécessaires à la mise en place des infrastructures (matériel, équipements sportifs, aménagement des salles). Les fonds récoltés auprès des entreprises partenaires s'étalent de 25k£ à 500k£ avec une moyenne de 250k£.

Tout comme le CFBL, 30% des places seront allouées prioritairement au personnel de ces entreprises. Cet avantage, non négligeable quand on connaît le nombre accru de demandes, est valable 15 ans. Une nouvelle campagne de levée de fonds devait être lancée et s'adresser désormais aux particuliers.

 

 

Des modes de gestion privatisés en Angleterre

Certains pays vont plus loin encore et ce depuis des décennies. Ainsi, au UK les modes de gestion sont pour certaines écoles complètement privatisées.Le New Public Management est une recherche d’économie mais aussi en soi une réaction à la routine gestionnaire des administrations publiques. Il importe dans la gestion publique les démarches et les outils de la gestion privée. Les usagers sont traités comme des clients. Les établissements ont des obligations de résultats souvent inscrits dans des contrats impératifs. Leur attribution de financement par l’Etat en dépende et les écoles sont pour le plus grand bien de tous – contribuable, parent et professeurs- en concurrence généralisée entre établissements.

Depuis 2010, on a vu se développer au UK les Academies, des écoles dont la gestion est confiée à des entreprises mais qui fonctionnent sur fonds publics. Aujourd’hui, les Free schools sont quant à elles confiées à des associations toujours avec les deniers de l’Etat. Chacune de ces écoles a à la fois un contrat impératif avec l'Etat, c'est à dire des obligations de résultats, et une autonomie complète pour les atteindre.

 

Au plus près de la privatisation du mode de gestion de l’école : « Motiver, Motiver, il faut les motiver » dit la chanson….

Tout récemment, devant la pénurie de professeurs de maths et de physique, l'Angleterre a décidé une mesure qui ferait bondir nos syndicats si attachés au critère de l’ancienneté dans l’évolution des carrières et donc des rémunérations des enseignants. Les étudiants enseignants seront payés 40 000 livres par an pendant leurs deux années d'étude, rapportait BBC News. C'est le double de ce que touchent les futurs professeurs dans les autres disciplines. Ils recevront la même somme la troisième année. De grandes entreprises comme Barclays ou BAE Systems subventionneront ce programme. Décision empirique. Décision guidée par la demande du terrain et l’adaptation a un mode qui change réalisée grâce au rapprochement monde privé-sphère publique.

Une dernière mesure guidée par le pragmatisme So British qui devrait à tout le moins nous interpeller.

 

Sabine Cros, 12 janvier 2015.

 

Pour aller plus loin :

  • Plan      Ecole sur Wembley 11.06.2014

http://www.avenuedesecoles.com/index.php/primaire-55/scolarite-francaise/2649-compte-rendu-du-plan-ecole-objectif-1-du-11-juin-2014

  • Plan      Ecole sur l’ensemble du réseau scolaire à Londres, décembre 2014

http://www.avenuedesecoles.com/index.php/secondaire-56/scolarite-francaise/2786-plan-ecole-du-12-12-14-les-previsions-du-reseau-homologue-pour-2015

 

Education

 

Additional Information

En bref