Scolarité anglaise

Cantine gratuite pour les plus petits !

lunchladies-serving-plates-lunch-school-6080896Suivant les nouvelles directives du gouvernement,  les cantines scolaires seront gratuites dès septembre pour les enfants de Reception, Year 1 et Year 2 .

 

La mesure, nommée Universal infant free school meals, démarrera en septembre 2014 dans toutes les écoles publiques (State Schools). Cette mesure viendra en complément du dispositif actuel permettant aux enfants défavorisés de bénéficier de repas gratuits à tous les niveaux de leur scolarité.

 

Les écoles devront proposer des repas variés et équilibrés, et si possible chauds. Une consultation est en cours sur les caractéristiques des menus scolaires et devrait aboutir à de nouvelles exigences en janvier prochain.

 

Le projet ne prévoit pas de rendre ces repas gratuits obligatoires. Les écoles continueront d'établir leurs propres règles et pourront laisser la possibilité aux écoliers d'apporter un pack lunch (repas préparé par les parents). En Angleterre, les enfants ne rentrent pas chez eux pour le déjeuner et le repas fait partie de la journée d'école.

 

Cette évolution a été décidée après une expérimentation conduite entre 2009 et 2011. L'ambiance de la pause-déjeuner équilibrée partagée entre enseignants et petits groupes d'enfants conduirait à l'amélioration des performances scolaires.

 

Le nouveau dispositif est dans son principe plutôt bien accueilli par les enseignants et les parents. La question est de savoir si les cuisines des écoles pourront faire face à l'accroissement de la demande. Selon des estimations, un tiers des cuisines devraient être agrandies.

 

Cette mesure pourrait indirectement poser des problèmes de financement à certaines écoles.

 

Actuellement, les établissements reçoivent un financement complémentaire (pupil premium funding) calculé sur la base du nombre d'enfants bénéficiant de repas gratuits (free school meals) en raison des faibles revenus de leurs parents.

 

Concrètement, les familles concernées doivent signaler leur situation auprès de l'école. Avec la généralisation des repas gratuits pour tous (universal infant free school meals), ces familles ne préfèreront-elles pas cacher leur situation afin d'éviter d'être stigmatisées ?

 

Cela risquerait d'entrainer de fortes restrictions budgétaires dans les écoles des quartiers populaires.

 

 

Véronique Hébréard, 23 juin 2014

 

 

 

Education

 

Additional Information

En bref