Bilinguisme

Développons les filières d'enseignement bilingue à l'étranger

Communiqué de presse d'Axelle Lemaire, députée des Français d’Europe du Nord, soulignant la nécessité de scolarité bilingue.

 

 

Madame Lemaire nous présente l'amendement adopté en ce sens à l'Assemblée nationale en date du 13 mars 2013.

«  Dans le cadre du Projet de loi de refondation de l’école présenté à l’Assemblée nationale, j’ai l’honneur d’avoir activement soutenu un amendement présenté par mon collègue Philip Cordery portant sur le développement des filières bilingues et des sections binationales à l’étranger. Adopté vendredi 13 mars 2013, cet amendement apporte une contribution essentielle à la diversification de l’offre éducative française dans le monde.

Avec l’augmentation continue de la demande de scolarisation en français à l’étranger, de plus en plus de nos concitoyens déplorent la difficulté de transmettre à leurs enfants une éducation en français, et de préserver ainsi un lien d’attache essentiel à la culture et à la langue de notre pays. Ce lien, au cœur de notre identité, est un facteur de rayonnement souvent difficile à maintenir hors de nos frontières.

Face au faible nombre de places disponibles dans les établissements conventionnés, homologués ou en gestion directe à l’étranger, face à l’éloignement géographique des parents établis hors des capitales où se concentre souvent l’offre éducative, il est essentiel de favoriser des solutions alternatives et publiques d’enseignement du français à l’étranger.

Désengorger le réseau éducatif français, favoriser la mise en place de filières communes et de partenariats avec les autorités étrangères devient une nécessité, en particulier dans les pays européens qui attirent à eux seuls plus de la moitié des ressortissants français à l’étranger. Les filières bilingues et les sections binationales offrent une solution prometteuse, intégrées au système d’enseignement des pays concernés, à moindre frais pour le contribuable français et pour les familles.

En consacrant dans le marbre de la loi l’importance cruciale du développement de ces filières, cet amendement constitue une avancée majeure. C’était une promesse de campagne : le Ministère de l’Education nationale est désormais tenu, avec le Ministère des Affaires étrangères, de développer des partenariats à l’étranger afin de permettre la création de classes et de filières bilingues. Je veillerai, avec mes collègues parlementaires à l’Assemblée, à la bonne mise en application de cette obligation légale, et à la juste évaluation des résultats obtenu. »

 

Texte de l’amendement :

AMENDEMENT N°1343

présenté par

M. Cordery, Mme Lemaire, M. Amirshahi, M. Arnaud Leroy, M. Bacquet, M. Bies, M. Bui, Mme Capdevielle,

M. Ferrand, Mme Imbert et les membres du groupe socialiste, républicain et citoyen

 

 

ARTICLE PREMIER

(RAPPORT ANNEXÉ)

Après l’alinéa 210, insérer l’alinéa suivant :

« Le ministère de l’éducation nationale participera, en association avec le ministère des affaires étrangères, à l’enseignement français à l’étranger en développant notamment des filières bilingues et des sections binationales avec les pays partenaires. ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

“La multiplication des partenariats avec les pays tiers pour développer des filières bilingues et des sections binationales poursuit un double objectif.

Ces partenariats permettront la promotion de la langue et la culture françaises et de l’enseignement français et participeront au rayonnement de la France en Europe et dans le monde.

Ces partenariats participeront à la diversification de l’enseignement français à l’étranger. La mise en place de telles filières permettra aux jeunes Français de l’étranger qui n’ont pas accès à l’enseignement français à l’étranger ou qui souhaitent poursuivre leur scolarité dans le système scolaire de leur pays de résidence de pouvoir bénéficier d’un enseignement français de qualité.”

 

Contact :

www.axellelemaire.eu

 

 

 

 

Education

 

Additional Information

En bref