A la Uneicon alaune

L’École Jeannine Manuel à Londres annonce l’ouverture de son lycée

cole Jeannine Manuel London

 

La rentrée prochaine verra l’ouverture de deux classes de seconde à Russell Square, à deux pas de l’école actuelle.

  

 

 

Trois ans après sa création, l’École Jeannine Manuel à Londres accueille cette année 365 élèves de 40 nationalités différentes de la maternelle au collège.

Dès l'année prochaine, les élèves actuellement scolarisés en troisième ainsi que de nouveaux élèves bilingues ou anglophones intégreront le lycée.

 

L’OIB et l’IB : deux parcours d’excellence au lycée

 

En première, les élèves choisiront entre deux parcours d’excellence : l’Option internationale du baccalauréat français (OIB – section britannique) ou l’International Baccalaureate Diploma Programme (IB).

L’École Jeannine Manuel prépare les examens de ces deux cursus à Paris depuis plus de trente ans. Avec des épreuves d'histoire-géographie et de littérature de langue anglaise spécifiques, l'OIB constitue la plus haute certification de bilinguisme de fin d’études secondaires françaises.

Les programmes de l’IB, qui proposent un tronc commun et six groupes de matières, se distinguent également par leur exigence et l’accent qu’ils mettent sur le développement personnel des élèves.

« Ces deux cursus sont particulièrement appréciés par les universités les plus prestigieuses du monde entier. Les élèves choisiront le baccalauréat qui correspond le mieux à leurs goûts, leurs talents et leurs objectifs d’études supérieures », explique Pauline Prévot, directrice de l’école à Londres.

 


Le conseil aux études supérieures

 

Afin d’accompagner chaque élève dans ses choix et tout au long de sa préparation, l’école parisienne apportera à Londres sa longue expérience de conseil aux études supérieures.

Comme le rappelle son président Bernard Manuel, « Oxbridge et les universités du Russell Group en Angleterre ainsi que les Ivy League colleges aux États-Unis accueillent davantage d’élèves de l’École Jeannine Manuel qu’aucune autre école en France. L’école de Paris mettra ce savoir-faire au service des élèves londoniens pour leur offrir les meilleures chances de succès ».

L’équipe composée d’un conseiller français, d’un University Advisor et d’un College Counselor accompagnera chaque lycéen dans ses choix, ses préparations et ses dossiers.

 

838 5730 HD


La continuité du projet éducatif

 

« Nous sommes très fiers de poursuivre le projet de Jeannine Manuel à Londres et de voir notre école grandir au rythme de ses élèves.      Le lycée assurera sa pérennité et contribuera au rayonnement de notre mission de compréhension internationale », souligne Pauline Prévot.

Comme pour le primaire et le collège, le lycée bénéficiera de nombreux partenariats tels que ceux mis en place avec le Shakespeare’s Globe Theatre ou encore avec UCL (University College London) pour les installations sportives. L’école poursuivra par ailleurs son programme de bourses scolaires en l’amplifiant au lycée.

 


À propos de l’École Jeannine Manuel UK

 

Fondée en 2015 et école associée de l’UNESCO, l’École Jeannine Manuel à Londres est une école française, bilingue et internationale accueillant des élèves de toutes nationalités, cultures et langues à partir de la Petite Section.

Petite sœur de l’École Jeannine Manuel de Paris, classée meilleur lycée de France pour la cinquième année consécutive, l’école de Londres a le statut de « charity » britannique et partage la même mission : promouvoir la compréhension internationale par l’éducation bilingue, le brassage des cultures et une innovation pédagogique constante. Homologuée par le ministère de l’Éducation nationale et reconnue en tant que Cambridge International School, l’école est en cours d’accréditation en tant que IB World School (candidate).


Plus d’informations sur l’école de Londres : http://www.ecolejeanninemanuel.org.uk


Informations sur les écoles de Paris et Lille : http://www.ecolejeanninemanuel.org

 

Pauline Prévot : http://www.ecolejeanninemanuel.org.uk/fr/

 

 Cet article est un publi-rédactionnel

 

Education

  • Coup de coeur littéraire du mois

    GAIGNARD

     

    Double Coup de cœur Anne-Marie Gaignard : Hugo et les Rois // Rien n’est foutu – les fautes d’orthographe ne sont pas une fatalité.

     

     

    Ancienne dysorthographique traumatisée par les mots, Anne-Marie Gaignard a développé une méthode ludique pour vaincre les fautes d’orthographe et reprendre confiance en soi.

     

     

     

     


    hugo1Le livre Hugo et les rois Etre et Avoir, paru en 2003, se présente sous la forme d’un conte grammatical destiné à combattre l’appréhension liée à l’apprentissage de l’orthographe.

    Plébiscité à la fois par les enseignants, les enfants et leurs parents, la méthode se décline en trois cahiers d’exercices et activités ludiques à faire en famille pour relever les défis de l’orthographe.

     

    Avec La Roue des mots difficiles, l’auteur propose un outil innovant et ludique pour apprendre autrement et mémoriser l’orthographe des mots.

    Riche de l’expérience de cette méthode motivante aux résultats rapides et mesurables, Anne-Marie Gaignard a lancé un centre de formation en 2009.

     

    Dans son dernier ouvrage Rien n’est foutu – les fautes d’orthographe ne sont pas une fatalité, l’auteur, à l’appui de nombreux témoignages, démontre que la bataille contre les fautes d’orthographe peut être gagnée et qu’il n’est jamais trop tard pour se lancer et goûter au plaisir des mots. 

     

    Pour en savoir plus :

    http://librairielapage.com/livres/hugo-les-rois-9782321002468.html

    http://librairielapage.com/livres/rien-est-foutu-les-fautes-orthographe-sont-pas-une-fatalite-9782321011569.html

     

    Librairie La Page
    7 Harrington Road
    London SW7 3ES – UK
    Metro : South Kensington
    +44 (0)20 7589 5991
    http://www.librairielapage.com

     

     

     
  • Comparer les enfants

    ben white 148435

     

    On dit qu’il ne faut pas comparer ses enfants... est ce vrai ? est ce possible ? La comparaison est naturelle et positive, si elle est faite à bon escient.

     

     
  • Et si nous choisissions de ne rien dire...

    alvaro reyes 492359

     

    Une piste de réflexion autour d’une manière de pratiquer l’écoute active, un des outils de « base » dans l’approche Faber et Mazlish